Rafraîchir votre logement sans climatisation

Est-ce possible de rafraîchir la température de votre logement sans investir dans une climatisation ? Méteo-France nous explique que « Dans le contexte du changement climatique, les périodes de vagues de chaleur sont amenées à devenir plus fréquentes et tendent à s’installer plus précocement au cours du printemps qu’avant ». Pour supporter ces vagues, il existe des astuces pour rafraîchir son logement sans investir dans une climatisation.

N’ouvrez pas vos fenêtres pendant la journée !!! Il faut d’abord éviter que la chaleur ne pénètre, donc il faut aérer aux heures fraiches (soir et matin) et fermer les fenêtres et volets aux heures chaudes.

Vous pouvez également jouer avec l’humidité. Arroser la terrasse ou le balcon afin de rafraîchir l’atmosphère. Idem pour son logement, passer une serpillière mouillée sur le sol. Par effet d’évaporation, l’humidité absorbe une partie de la chaleur. Faites sécher votre linge ou étendre des draps mouillés aux fenêtres.

Installer des plantes dans le logement ou sur le balcon apporte de la fraicheur. Par effet d’évaporation, elles libèrent de la vapeur d’eau. Devant une fenêtre, elles peuvent en outre apporter de l’ombre.

Limiter les apports internes de chaleur. Essayez dans le même temps de ne pas utiliser les appareils électroménagers qui produisent des fortes chaleurs comme le four. Et enfin, remplacez vos ampoules contre des LED. Pas des halogènes qui produisent de la chaleur !!!

En plaçant un ventilateur devant un bac de glace ou un linge mouillé, il peut rafraîchir légèrement une pièce. Sur le même principe, vous pouvez faire circuler de l’air en ouvrant une fenêtre située au nord (ou à l’ombre) et une autre fenêtre sur une facade opposée. Vérifiez bien que vous ne faites pas entrer de l’air chaud !!!

Ce sujet vous intéresse, regardez cette vidéo.

Sources : BFMTV

Si ce genre d’article vous intéresse, suivez nous sur les réseaux sociaux (Facebook ou Instagram) ou contactez nous directement via la messagerie interactive sur cette page si vous avez un projet immobilier (achat / vente) ou si vous connaissez des personnes qui en ont un !

DPE à partir du 1er juillet 2021

A partir du 1er juillet 2021, le diagnostic de performance énergétique (DPE) n’aura plus seulement une valeur informative mais il deviendra opposable aux tiers. Il deviendra également obligatoire de mentionner, sur les annonces immobilières, l’étiquette climat en plus de l’étiquette énergie.

Le DPE devient opposable

Réalisé par un diagnostiqueur certifié, le DPE est valable 10 ans. Actuellement, ce diagnostic n’a qu’une valeur informative. A partir du 1er juillet prochain, il deviendra juridiquement opposable aux tiers. Selon un décret publié le 17 décembre 2020 au Journal officiel pris en application de la loi dite Elan du 23 novembre 2018 portant sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique. Concrètement, cela signifie que le locataire ou le nouvel acquéreur du bien pourra se retourner contre le « diagnostiqueur immobilier ». Cela concerne notamment le cas où il y a un écart significatif entre les performances constatées à l’usage et les évaluations du DPE fourni lors de l’achat ou de la location du bien.